Diplôme d'ingénieur Spécialité construction et aménagement parcours éco-réhabilitation, en convention avec l'université de Limoges

Code diplôme/certificat: ING6500A

180 crédits

Niveau d'entrée

  • Niveau III (bac+2)

Niveau de sortie

  • Niveau I (bac+5 et plus)

Responsable national

Jean-Sebastien VILLEFORT

Responsable opérationnel

Fateh FAKHARI TEHRANI

Publics / conditions d'accès

Prérequis :  Bac + 2 du secteur BTP 

Objectifs

La formation vise à former des ingénieurs aptes à intervenir dans toutes les étapes de la vie d'un projet de réhabilitation, de construction ou de déconstruction de bâtiments, dans le respect des principes du développement durable et de l'éco-construction. Ils peuvent occuper les postes listés ci-dessous, ou s'installer en tant que chef d'entreprise lors de la création ou de la reprise d'une PME.

Mentions officielles

Intitulé officiel figurant sur le diplôme : Diplôme d'ingénieur Spécialité construction et aménagement parcours éco-réhabilitation, en convention avec l'université de Limoges

Inscrit RNCP : Inscrit

Codes NSF : Génie civil, construction et bois

Code ROME : -

Description

Cliquez sur l'intitulé d'un enseignement ou sur Centre(s) d'enseignement pour en savoir plus.

Compétences

Description des emplois et activités visés
L'ingénieur diplômé du Cnam spécialité Bâtiment et Travaux publics, parcours éco-réhabilitation, en convention avec l'université de Limoges est un ingénieur généraliste du Bâtiment formé aux techniques de l’éco-réhabilitation. Il exerce majoritairement le métier de conducteur de travaux (au sens large). Il doit maîtriser un spectre large de compétences relatives à l’ingénierie du bâtiment durable, du management de projet, au processus BIM. Cette large palette de compétences le destine à évoluer dans tous les métiers connexes (Chargé d’affaires, MO, AMO, MOE, Ingénieur d’études TCE, Ingénieur études de prix, ingénieur méthodes, manager de projet BIM, Contrôleur technique, CSPS, responsable des services techniques, …).
Description des compétences évaluées et attestées
L'acquisition des connaissances scientifiques et techniques et la maîtrise de leur mise en œuvre :
  • C1. la connaissance et la compréhension d’un large champ de sciences fondamentales et la capacité d’analyse et de synthèse qui leur est associée
  • C2. l’aptitude à mobiliser les ressources d’un champ scientifique et technique de l’ingénieur BTP
  • C3. la maîtrise des méthodes et des outils de l’ingénieur?: identification, modélisation et résolution de problèmes même non familiers et incomplètement définis, l’utilisation des outils informatiques professionnels en processus BIM, l’analyse et la conception de systèmes constructifs
  • C4. la capacité à concevoir, concrétiser, tester et valider des solutions, des méthodes, produits, systèmes constructifs
  • C5. la capacité à effectuer des activités de recherche appliquée, à mettre en place des dispositifs expérimentaux, à s’ouvrir à la pratique du travail collaboratif et numérique
  • C6. la capacité à trouver l’information pertinente, à l’évaluer et à l’exploiter : compétence informationnelle
L'adaptation aux exigences propres de l'entreprise et de la société :
  • C7. l’aptitude à prendre en compte les enjeux de l’entreprise : dimension économique, respect de la qualité, compétitivité et productivité, exigences commerciales, intelligence économique
  • C8. l’aptitude à prendre en compte les enjeux des relations au travail, d’éthique, de responsabilité, de sécurité et de santé au travail
  • C9. l’aptitude à prendre en compte les enjeux environnementaux, notamment par application des principes du développement durable et de leurs déclinaison dans le domaine du BTP
  • C10. l’aptitude à prendre en compte les enjeux et les besoins de la société
La prise en compte de la dimension organisationnelle, personnelle et culturelle :
  • C11. la capacité à s’insérer dans la vie professionnelle, à s’intégrer dans une organisation, à l’animer et à la faire évoluer : exercice de la responsabilité, esprit d’équipe, engagement et leadership, management de projets, maîtrise d’ouvrage, communication avec des spécialistes comme avec des non-spécialistes
  • C12. la capacité à entreprendre et innover, dans le cadre de projets personnels ou par l’initiative et l’implication au sein de l’entreprise dans des projets entrepreneuriaux
  • C13. l’aptitude à travailler en contexte international : maîtrise d’une ou plusieurs langues étrangères et ouverture culturelle associée, capacité d’adaptation aux contextes internationaux
  • C14. la capacité à se connaître, à s’auto-évaluer, à gérer ses compétences (notamment dans une perspective de formation tout au long de la vie), à opérer ses choix professionnels
La compétence métier 
  • C15 - Capacité à prospecter, identifier la demande, gérer un portefeuille client, élaborer une réponse technico-économique pour remporter un marché de travaux, coordonner les études techniques, les études de prix et la finalisation du contrat de travaux de bâtiment.
  • C16 - Capacité à concevoir, prescrire et pré-dimensionner les éléments d’ouvrages de construction ou de réhabilitation du bâtiment en parfaite adéquation avec le projet.
  • C17 - Capacité à ordonnancer, piloter, coordonner, planifier, préparer, gérer une opération de construction ou de réhabilitation de bâtiment.

Voir aussi

Les diplomes et les stages préparant au métier :

Les UE, les diplomes et les stages dans les domaines :

Contact

Cnam Limousin
87000 Limoges
Tel :05 55 43 69 60
fir@cnam-limousin.fr

Voir les dates et horaires, les lieux d'enseignement et les modes d'inscription sur les sites internet des centres régionaux qui proposent cette formation